ferme Franšaise en 1940,"il ne faut jamais vendre la peau de l'ours"